28 fans | Vote

#207 : La mémoire a autant d’états d’humeur que le caractère

Cole accompagne les filles chez tante Joséphine pour une fête somptueuse remplie de surprises. De retour chez elle, la santé de Marilla prend une tournure inquiétante.

 

*** Captures d'écran ***

Popularité


4.67 - 6 votes

Titre VO
Memory Has as Many Moods as the Temper

Titre VF
La mémoire a autant d’états d’humeur que le caractère

Première diffusion
06.07.2018

Première diffusion en France
06.07.2018

Vidéos

Sneak Peek - "Gilbert's Education" (VO)

Sneak Peek - "Gilbert's Education" (VO)

  

Photos promo

Anne (Amybeth McNulty) et Diana (Dalila Bela) sont invitées à une fête chez Josephine Barry.

Anne (Amybeth McNulty) et Diana (Dalila Bela) sont invitées à une fête chez Josephine Barry.

Gilbert Blythe est interprété par Lucas Jade Zumann.

Gilbert Blythe est interprété par Lucas Jade Zumann.

Gilbert (Lucas Jade Zumann) est attentif en classe.

Gilbert (Lucas Jade Zumann) est attentif en classe.

Diffusions

Logo de la chaîne ICI ARTV

Québec (redif)
Vendredi 31.01.2020 à 16:30

Logo de la chaîne CBC

Canada (inédit)
Dimanche 04.11.2018 à 19:00

Logo de la chaîne Netflix

Etats-Unis (inédit)
Vendredi 06.07.2018 à 09:00

Plus de détails

Scénarisation : Jane Maggs
Réalisation : Anne Wheeler 

Durée : 44 min 14 s

Distribution :

Amybeth McNulty ... Anne Shirley-Cuthbert
Geraldine James ... Marilla Cuthbert 
R.H. Thomson ... Matthew Cuthbert 
Dalila Bela ... Diana Barry 
Lucas Jade Zumann ... Gilbert Blythe
Aymeric Jett Montaz ... Jerry Baynard 
Dalmar Abuzeid ... Sebastian 'Bash' Lacroix
Corrine Koslo ... Rachel Lynde 

Cory Gruter-Andrew ... Cole Mackenzie
Deborah Grover ... Josephine Barry 
Joanne Boland ... Femme au chapeau bleu
Cassidy Fox ... Jeune Marilla
Gabriel Grennan ... Jeune Matthew
Stephen Tracey ... M. Phillips
Kent Staines ... Rollings 
Nathalie Toriel ... Cecile Chaminade 
J. Sean Elliott ... Artiste
Geoff Stevens ... Drag Queen
 Sean Cullen ... Homme en tournesol
Elana Dunkelman ... Femme aux cheveux de lutin
Jane Luk ... Artiste
Tammy Isbell ... Mme Mackenzie
Helen Johns ... Mme Eliza Barry
Jonathan Holmes ... M. William Barry
Delphine Roussel ... Mère de Marilla
Jill Harland ... Invité
Miranda McKeon ... Josie Pye
Kyla Matthews ... Ruby Gillis
Ella Jonas Farlinger ... Prissy Andrews
Glenna Walters ... Tillie Boulter
Lia Pappas-Kemps ... Jane Andrews
Christian Martyn ... Billy Andrews
Jacob Horsley ... Charlie Sloane
Jacob Ursomarzo ... Moody Spurgeon
Kyle Meagher  ... Ami de billy n°1
Daimen Landori-Hoffman ... Ami de Billy n°2

Alors qu'elle se coiffe, Marilla ressent une forte migraine.

En lavant la vaisselle, Marilla regarde par la fenêtre, mais elle voit flou et elle se sent étourdie. Anne arrive pour lui demander, une nouvelle fois, la permission d'aller à la fête organisée par Josephine Barry, ce que Marilla refuse, car elle est trop jeune pour ce genre de célébrations avec des adultes. Matthew remarque le mal de tête de Marilla, mais elle lui dit de ne pas en parler à Anne, que ça passera.

À l'école, Gilbert demande à M. Phillips de lui accorder du temps, en dehors des heures de classe pour qu'il puisse rattraper son retard. Celui-ci refuse, disant que le temps, c'est de l'argent. Anne qui a assisté à la scène semble déçue pour Gilbert. Diana arrive à ce moment. Elle est en retard, ce qui inquiétait Anne. Elle lui dit que son père est souffrant, ce qui signifie qu'elle n'aura pas l'occasion d'aller à la fête de Joséphine. À leurs côtés, alors que les classes commencent, Cole observe son poignet et semble souffrir.

Un peu plus tard, dans la cabane du Avonlea Story Club, Diana et Anne discutent alors que Cole dessine. Il finit par se fâcher et jette son cahier de dessins au feu. Anne veut le récupérer, mais il refuse. Lorsqu'elle persiste, il lève le ton. Elle le sort tout de même du feu. Cole exprime sa frustration de ne pas être guéri après des semaines sans son attelle. Selon lui, il ne sait plus dessiner. Les trois jeunes quittent la cabane et retournent chez eux. Chemin faisant, ils poursuivent leur discussion sur la fête de Josephine. C'est alors qu'Anne a une idée : Cole étant un homme, elles pourraient convaincre les Barry et Marilla de les laisser aller à la fête en sa compagnie. Anne tente d'abord de convaincre Cole, qui est persuadé que ses parents ne les laisseront pas y aller, mais il finit par accepter.

Chez elle, Anna range le dessin de Cole dans un tiroir et en sort une plume avec laquelle elle pourra concrétiser son plan visant à permettre à Cole de se rendre avec elles à Charlottetown.

Le lendemain, à l'école, Anne remet à ses amis les textes qu'ils devront apprendre pour tenter d'avoir l'autorisation de se rendre à la fête. Après les classes, ils se rendent dans les trois maisons pour vendre leurs arguments, mentant notamment sur le fait que Cole doit aller faire une course en ville. Ils convainquent d'abord les parents de Cole et les Barry. Quand arrive le tour des Cuthbert, Marilla, qui a très mal à la tête, demande à Matthew de trancher, mais elle se trompe dans son nom et l'appelle Michael. Matthew accepte, ce qui rend Diana folle de joie. Anne, de son côté, ne réagit pas, immédiatement, trop surprise. Quand les trois jeunes montent dans la chambre d'Anne, Matthew justifie sa décision par le fait que Marilla est souffrante et qu'elle pourrait bénéficier de ce temps de repos. Sa sœur ne veut rien entendre : elle va bien. Elle monte à sa chambre. Elle s'étend pour dormir. Elle voit une fille, elle-même plus jeune, s'approchant avec un cabaret. Elle se lève et s'assoit à sa chaise. Dérangée par les rires dans la chambre d'Anne, elle se lève, mais elle se revoit plus jeune et voit sa mère malade dans son lit. Elle ferme la porte au nez de la jeune fille.

Le lendemain, Anne est enthousiaste par l'aventure qui l'attend. Elle dit au revoir aux Cuthbert et court rejoindre ses amis qui l'attendent. À Charlottetown, Josephine les accueille dans sa résidence. Anne est impressionnée. Diana est impatiente de voir le concert de la compositrice française Cécile Chaminade. Devant l'enthousiasme des jeunes filles, Josephine précise que l'idée vient de Gertrude. Elle questionne ensuite Cole sur son rôle dans le plan des filles pour se rendre à la réception. Anne dit que c'est grâce à lui qu'elles ont pu venir, elle et Diana. Ce faisant, elle mentionne qu'il est un artiste, ce que le jeune garçon contredit aussitôt.

Un peu plus tard, dans la soirée, Anne se rend dans la chambre de Josephine. Étant nerveuse, elle veut savoir à quoi s'attendre et comment se comporter. La réponse est simple : elle doit s'attendre à s'amuser et elle doit être elle-même. Mais, Anne ne semble pas convaincue de ce dernier point. Josephine la rassure : si elle se sent différente des autres, cette réception est parfaite pour elle. Anne aperçoit alors des livres, dont Jane Eyre, qu'elle a déjà lu, et demande à l'emprunter, car elle n'a pas eu l'occasion de lire le chapitre 10. Josephine accepte, précisant que le livre appartenait à Gertrude. Anne comprend, à cette réponse, que Gertrude était l'amoureuse de Josephine, et non pas une simple amie. Josephine parle de Gertrude et lui dit que cette dernière récitait toujours quelque chose lors de ces réceptions. Elle invite Anne à la remplacer cette année, ce que la jeune fille accepte avec honneur.

La soirée tant attendue est arrivée. Les trois jeunes et Josephine profitent du spectacle de la pianiste. Par la suite, alors que la fête bat son plein, Josephine présente Diana à Cécile Chaminade. Tante Jo demande à cette dernière de décrire un peu sa vie de pianiste à sa jeune nièce, ce qu'elle s'empresse de faire, précisant que c'est une vie formidable. Les deux femmes questionnent Diana pour savoir si elle envisage de faire carrière. Elle pense plutôt continuer à jouer pour divertir son mari. Josephine et Cécile lui font remarquer que sa vie n'est pas obligée d'être une copie conforme de celle de ses parents et que sa vie pourrait être autre chose que le simple entretien d'une maison. Ces propos déstabilisent Diana, qui s'éloigne.

Pendant ce temps, Anne profite de la fête et est flattée lorsqu'on la complimente sur ses cheveux courts. Cole, de son côté, est plutôt intéressé par les œuvres d'art. Des invités s’adressent à lui, trouvant sa tenue marron inappropriée pour la soirée. Ils lui offrent donc des foulards et des colliers colorés.

Anne retrouve ensuite Diana et elles discutent toutes deux un peu avant qu'Anne ne reparte. Un homme, déguisé en fleur, l'interpelle pour lui demander un verre d'eau. Lorsqu'il lui dit qu'il a mal choisi son costume, elle croit que ce n'est guère le cas : après avoir parlé à des fleurs toute sa vie, elle est ravie que l’une d'elles lui réponde.

La soirée se poursuit et c'est le moment du discours de Joséphine, qui aborde notamment sa rencontre avec Gertude. À la suite, tous lèvent leur verre à Gertrude. Quelqu'un souligne que le couple formé par les deux femmes était son idéal romantique. C'est à ce moment que Diana réalise que Joséphine et Gertrude étaient plus que des amies. C'est ensuite au tour d'Anne de réciter un passage de Jane Eyre. Elle se fait applaudir, alors que, Josephine, émue, a quitté la salle. Cole, qui a fait de même, tombe sur elle en larmes. Il veut repartir pour la laisser seule, mais elle l'invite à rester et elle lui parle de Gertrude. Cole aurait aimé la connaitre. Quand la chanson favorite de cette dernière joue, Cole invite Josephine à danser. Ils rejoignent donc la salle.

Pendant ce temps, à Avonlea, Matthew monte à la chambre de Marilla, visiblement inquiet pour elle. Comme elle n'a pas mangé, il va lui préparer quelque chose. Marilla se lève, mais il lui est difficile de marcher. Elle tombe au sol. Matthew se précipite pour l'aider, mais elle dit que ça va. Il l'aide à retourner se coucher et soigne sa blessure, ce qui plonge Marilla dans ses souvenirs.

- Flashback : Mme Cuthbert est allongée, malade. Marilla la nourrit à la cuillère. Matthew observe la scène de loin. Quand sa sœur l'aperçoit, il lui demande pourquoi leur mère ne sort pas de son lit. Elle lui explique que c'est Michael qui lui manque. Son jeune frère craint qu'elle ne les aime pas autant que lui, car cela fait un an qu'il est décédé. Elle tente de consoler son frère et l'invite à se rendre utile. -

Marilla suggère à son frère de descendre. Il la borde et s'apprête à quitter la chambre alors qu'elle l'interpelle. Elle lui demande ce qui se passerait si elle n'allait vraiment pas bien. Lorsqu'il lui fait remarquer que ses maux de tête ne sont pas nouveaux, elle lui dit que c'est différent. Il pense que les maux de tête ont empiré, mais elle fait plutôt allusion à Anne. Si elle n’en va pas bien, qu’arrivera-t-il à la jeune fille? Elle ne veut pas être un fardeau pour elle. Matthew est convaincu qu'elle a uniquement besoin de repos. Il quitte la chambre et Marilla regarde son mur où est accroché un portrait d'Anne, fait par Cole, avec les mots «À bientôt».

Pendant ce temps, la soirée se poursuit à Charlottetown. Cole danse avec Josephine pendant que Diana et Anne dansent ensemble. Diana, pas certaine d'avoir bien compris la remarque sur l'idéal romantique que formaient Gertrude et Josephine, questionne Anne qui confirme que celles-ci étaient amoureuses. Mais, Diana n'est toujours pas convaincue. Alors qu'Anne s'émerveille devant un magicien, Diana se rend dans la chambre de sa grand-tante. Elle voit une photo qui semble confirmer la relation amoureuse entre Josephine et Gertrude.

Pendant ce temps, à Avonlea, Matthew monte et s'étend au sol, près de la chambre de Marilla

- Flashback : Marilla prépare le déjeuner pour sa mère et Matthew, questionnant ce dernier sur le fait qu'il perd toujours des boutons. Elle le presse de se dépêcher pour l'école. Un peu plus tard, il monte à l'étage et trouve Marilla, assise au seuil de la porte de la chambre de leur mère. -

Chez Josephine, Cole observe une œuvre lorsqu'une femme vient l'interroger sur celle-ci. Il lui dit ce qu'il ressent en le regardant. Elle lui fait comprendre que c'est son œuvre et elle devine, par sa réponse, qu'il est aussi un artiste, ce qu'il contredit : il ne l'est plus, à cause de son poignet. Elle lui parle d'art, lui disant qu'il y a plusieurs chemins pour l'art. Anne arrive à ce moment, à la recherche de Diana. Elle commente ce que l'artiste a dit à Cole. Celle-ci l'encourage à faire quelque chose de son art de manier les mots et d'en faire sa passion. Avant de quitter les deux jeunes, elle conseille à Cole d'essayer la glaise, ce qui pourrait notamment renforcer son poignet.

Plus tard, dans la chambre, Anne et Cole dansent en discutant, alors que Diana est silencieusement assise dans le lit. Quand Anne veut aborder le concert de piano avec elle, Diana revient sur le fait que Josephine leur a caché pendant des années qui elle était vraiment. Elle croit donc que c'est parce que c'est mal. Anne lui lit un mot écrit par Josephine pour Gertrude dans le livre Jane Eyre. Elle tente de lui démontrer que c'est de l'amour, donc que ça ne peut pas être mal, alors que Diana persiste à dire que c'est contre nature. Cole tente de lui faire comprendre qu'ils devraient être heureux pour elle, car elle a rencontré quelqu'un qui puisse lui faire penser qu'elle est normale.

Le lendemain, Josephine discute avec Cole, qu'elle remercie de son écoute, la veille. Le jeune garçon finit par lui dire qu'il pense qu'il est comme elle et Gertrude. Elle lui dit donc qu'une vie de bonheur l'attend, malgré les difficultés et les obstacles, qu'il doit simplement savoir en qui il peut avoir confiance, et elle est touchée qu'il voie une de ces personnes en elle. Elle veut lui donner l'argent promis pour la course qu'il a dit à sa mère devoir faire pour les Barry. Il veut refuser, mais elle insiste. Il va par la suite réveiller les filles.

À Green Gables, Matthew prépare le déjeuner de Marilla, mais il n'en a visiblement pas l'habitude. Lorsqu'il lui monte le plateau, elle lui indique qu'elle ne lui a rien demandé. Mais, il la prie de le laisser l'aider et de cesser de ressasser ses mauvaises pensées. Il revient sur le passé, disant que c'était autant de sa faute que de celle de sa mère, si elle n'a pas pu profiter de sa jeunesse et des différentes opportunités, car elle devait s'occuper d'eux. Elle n'a pas de regrets, car on ne peut pas savoir quelles souffrances leur mère a endurées. Il lui dit qu'ils ont tous perdu Michael et que ça ne l'a pas empêché, elle, de se lever tous les matins, ajoutant que c'est elle qui l'a élevé. Elle le fera aussi pour Anne, car elle est forte. Elle lui avoue que cela l'a endurcie, pour faire son deuil, alors que lui s'est refermé sur lui-même. Il s'assoit pour lui dire qu'ils traverseront les épreuves en famille, tous les trois.

En fin de soirée, Anne revient de son périple. Excitée, elle entreprend de raconter sa soirée à Matthew, mais s'interrompt rapidement constatant l'absence de Marilla, ce qui l'inquiète. Il lui dit qu'elle est au lit, mais que ce n'est rien de grave et qu'elle aimerait la voir. Anne se précipite donc, mais voit la blessure de Marilla. Celle-ci lui dit que ce n'est rien et elle la remercie pour le portrait, même si elle lui a tout de même manqué. Anne semble surprise de cette réponse. Marilla lui demande de raconter sa soirée, mais de parler doucement. Elle lui montre une des couronnes de fleurs de la soirée et elle lui met sur la tête. Elle poursuit sa discussion, en parlant d'amour et du fait qu'il prend toutes sortes de formes. Matthew écoute discrètement la conversation.

Le lendemain, Marilla semble aller mieux et ouvre grand les rideaux pour laisser entrer le soleil. Au même moment, Gilbert est à l'école et travaille seul pour rattraper son retard, Cole cherche de la glaise et se met à la sculpture, Josephine est assise sur son lit, pensant à Gertrude, et Anne récite un passage aux Cuthbert tout en continuant de parler de son passage chez Mlle Barry. Marilla a du mal à suivre le passage dans le livre. Matthew lui suggère des lunettes, disant que ça peut réduire les maux de tête. Elle songe donc à voir un oculiste.

Un peu plus tard, à l'école, Gilbert travaille, écoutant à peine la leçon présentée par M. Phillips qui l'interpelle et lui posant une question à laquelle il répond correctement, précisant qu'il a appris cela seul, sans abuser du temps précieux de son enseignant. À la fin des classes, Anne interroge Gilbert sur l'appellation «le bon docteur», donné plus tôt par M. Phillips. Il lui dit qu'il compte bien le devenir un jour. Elle lui dit qu'elle est certaine qu'il y arrivera, s'il suit sa passion. Elle quitte l'école pour se rendre à sa cabane et trouve Cole à travailler sur la glaise. Elle lui parle de Gilbert tout en écrivant. Cole lui demande si elle veut devenir écrivaine, elle dit que c'est une possibilité parmi d'autres.

Kikavu ?

Au total, 27 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

reinhart 
04.05.2021 vers 11h

ptitebones 
25.01.2021 vers 01h

cappie02 
13.01.2021 vers 21h

eva003 
07.07.2020 vers 18h

langedu74 
02.07.2020 vers 23h

CastleBeck 
24.05.2020 vers 00h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

ophjus  (27.02.2021 à 11:10)

Un épisode d'ouverture des possibles pour les personnages c'est super ^^ !

CastleBeck  (04.07.2020 à 10:53)

@lange : Ah, oui, en effet, vu comme ça, Diana aurait pu se montrer plus ouverte. De mon côté, j'analysais plutôt en fonction de l'époque que de la personnalité. Sachant que c'était illégal et que la religion est très présente à cette époque. Comme Diana le répète, c'est contre nature. Et malheureusement, il y en a quii pensent encore pareil plus de 100 ans plus tard...

Pöur Anne, entre ce qu'elle a vécu  et son imagination, elle a en effet toutes les raisons d'être ouverte d'esprit.

langedu74  (03.07.2020 à 14:13)

@CB : enfaite pour Diana, vu qu'elle avait bien accepté Anne dès le début de leur rencontre, alors qu'Anne était un peu différente des autres enfants, je pensais qu'elle serait assez ouverte d'esprit pour accepter cette révélation. Et heureuse que tante Jo ait connu une belle histoire d'amour. Mais c'est vrai qu'en remettant l'histoire dans la période de la fin du 19e siècle, c'est surement plus dur à accepter, surtout si l'homosexualité était punie sévèrement, que de nos jours (quoi que ce n'est pas encore toujours le cas...).

Anne accepte effectivement tout le monde, je pense que c'est aussi dû à son imagination qui lui permet d'être ouverte d'esprit et de voir plus de possibilité dans le monde ^^

CastleBeck  (03.07.2020 à 04:24)
Message édité : 03.07.2020 à 04:24

@lange : J'aime bien tous ces flashback, de la jeunesse de Marialla et Matthew. Ils nous aident à mieux comprendre ce qu'ils ont traversé et pourquoi ils ont «choisi» cette vie. 

La réaction de Diana, concernant Tante Jo,  ne me surprend pas tant, de mon côté. Il faut dire qu'à l'époque, non seuelement l'homosexualité était illégale, mais la condamnation était la peine de mort... Donc, c'était un sujet assez tabou (plus que les menstruations, je suis certaine!) Anne, c'est simple : elle accepte tout le monde :)

 

langedu74  (02.07.2020 à 23:27)

J'ai bien aimé l'accent mis sur la relation Matthew/Marilla à travers les flashbacks où Marilla s'occupe de lui quand il est petit et le présent où c'est lui qui prend soin de Marilla ! Il y a eu de beaux moments entre eux.

Etonnant de voir les réactions différentes de Anne et Diana à l'annonce de la véritable relation de Josephine et Gertrude ! Je n'aurais pas pensé que Diana réagirait comme ça.. Surement qu'elle se sent blessée de ne pas avoir vu/su avant et qu'elle a eu une vie plus ordinaire et "normale" qu'Anne.

J'aime bien l'amitié et la complicité entre Cole et Anne, surtout quand ils parlent à Diana dans la chambre et à la fin de l'épisode dans la cabane :-)

stephe  (12.10.2019 à 13:35)

Oh oui un très bel épisode !! 

Décidément ce professeur, je ne l'aime pas du tout!! 

Sinon j'aimerais en savoir encore plus sur l'histoire de Matthew & Marilla, ils sont tellement touchants!! j'ai eu peur pour Marilla !! 

Et toute la soirée avec Joséphine était trop belle ! son amour pour Gertrude, Cole qui se sent un peu à sa place, Anne carrément... et pauvre Diana qui se sent, elle, un peu perdue avec toutes ses révélations, elle n'y avait jamais réfléchi et j'aurais aimé qu'Anne s'en aperçoive un peu plus, du mal être de son amie, mais elle est un peu trop centrée sur elle même parfois^^

leila36  (05.08.2018 à 13:39)
Message édité : 05.08.2018 à 13:40

Oh encore un épisode sublime ! Ca passe tellement vite et c'est tellement beau !

Entre les magnifiques scènes entre Matthew et Marilla, Cole et les filles à la réception, c'est magnifique.

La première scène à l'école m'a déjà fait mal au coeur avec Mr. Philipps qui certes était assez drôle avec Prissy et au spectacle de Noel mais là détestable quand il redevient l'enseignant autoritaire et froid Gilbert lui demande de l'aider et de lui consacrer un peu de son temps pour qu'il soit médecin un jour, il y tient, il est ambitieux mais Mr n'en a "rien à faire" et s'intéresse plus à Prissy qu'à ce que Gilbert lui raconte ce qui n'échappe à ce dernier d'ailleurs. Bref, là, jai eu un énorme pincement au coeur quand il commence à parler de son père sans le faire exprès surement mais quand même quand Gilbert réplique haut et fort que son père est mort avec Anne derrière qui est peinée elle aussi, waou ! Gros pincement au coeur.

Encore plus inquiétant avec l'état de santé de Marilla qui m'a fait peur pendant tout lépisode ! Apparemment, ça n'était pas la première fois mais ça fait peur Elle commence à avoir des mots de tête et avec Anne qui l'a supplie daller à la fête de tante Joséphine, ça ne larrange pas... Matthew décide donc la laissée allé ce qui ravit Anne qui na aucune idée de ce qui se passe. D'un côté tant mieux, comme ça, elle ne s'inquiète pas et part samuser mais d'un autre, ça aurait été bien de voir comment elle gère ça même si ça aurait été violent mais je sens quil y aura ce genre de moment à lavenir du moins je l'espère. :)

Bref, l'histoire de Marilla et Matthew a basculé avec la mort de leur frère, Michael... Marilla s'est occupé de tout, de la maison, de son frère et de sa mère qui a fait une dépression. Quelle femme admirable, elle a renoncé à sa vie presque pour tout gérer... J'ai adoré voir quelques flash-backs. Quand elle tombe dans les escaliers, la peur que j'ai eu ! Matthew décide de s'occuper d'elle ce qui n'est peut-être guère une réussite mais au moins, il veut être là pour elle comme elle a été là pour lui, trop touchant ! Et ça ne s'arrête pas là avec Marilla qui explique que ce n'est pas grave si elle était malade à l'époque mais que maintenant elle ne peut pas se le permettre puisqu'il y a Anne avec eux, oooh et Matthew qui rajoute la fameuse phrase "Quoi que nous traversons, nous le traversons en famille, tous les trois", waou, magnifique !

Pendant ce temps, Anne, Diana et Cole partent à la fête de tante Joséphine qui était bien somptueuse. :) Anne qui est à la fête de ses rêves et qui découvre tout ce qu'elle avait imaginé et quand elle lit devant tout le monde, je suis d'accord avec Cole, elle a trouvée sa place. :) Diana qui elle s'inquiète un peu de son avenir et qui elle et sa famille n'avaient jamais vu/compris que tante Joséphine et Gertrude étaient en couple... mais contente qu'elle soit un peu mise en avant et puis sans oublier le beau discours que Cole lui fait avec Anne, ça vient du coeur. ^^

Cole, qui suite à son accident n'arrive plus à exprimer son art, il a peur de ne plus être un artiste, heureusement ses diverses rencontres l'aide à reprendre confiance en lui et à s'exprimer... Et enfin, il avoue à tante Joséphine qu'il est peut-être comme elle, homosexuel ! Puis, sa réponse quand il lui annonce c'est que c'est un grand bonheur qui l'attend ! Trop beau, pas de jugement et Cole qui est ravie d'entendre ces mots. ^^ Maintenant, j'aimerais qu'il le disse à Anne !!!

De retour à Avonlea, Anne revient toute excitée de son voyage et a eu une petite peur en ne voyant pas Marilla, heureusement, elle est là et l'attend, encore une magnifique scène. ^^

De retour à l'école, Gilbert ne se laisse pas faire et j'ai adoré sa "prétention" envers Mr Philipps lorsqu'il lui répond, il n'a pas digérer ce qu'il lui a dit au début de l'épisode et il a bien raison de ne pas se laisser faire. :) Du coup, Anne apprend qu'il veut devenir médecin ce qui engage une conversation entre eux et j'adore ! Puis quand elle parle de lui après avec Cole qui s'est mis à la sculpture. ^^ Anne, écrivaine, ça lui va très bien et qui continue à parler de Gilbert et de son avenir, j'adore !

C'est toujours aussi beau, ces épisodes, vite la suite. :)

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

CastleBeck 
leila36 
Activité récente
Actualités
Calendrier | Mai 2021

Calendrier | Mai 2021
Le mois de mai est arrivé et c'est au tour de ptitebones de nous proposer un nouveau...

[Geraldine James] Une bande-annonce pour The Beast Must Die

[Geraldine James] Une bande-annonce pour The Beast Must Die
À un mois de l'arrivée des premiers épisodes de la minisérie The Beast Must Die sur Britbox, une...

Pour toi Flora : Une série sur les pensionnats autochtones

Pour toi Flora : Une série sur les pensionnats autochtones
Ceux qui ont suivi la 3e saison de Anne With An "E" ont certainement été touchés par l'histoire de...

[Kiawentiio] Rutherford Falls arrive ce jeudi!

[Kiawentiio] Rutherford Falls arrive ce jeudi!
C'est ce jeudi, le 22 avril qu'arrive, sur la plateforme Peacock, la série Rutherford Falls dans...

[Dalmar Abuzeid] Faith Heist arrive ce dimanche sur Bounce

[Dalmar Abuzeid] Faith Heist arrive ce dimanche sur Bounce
Ce dimanche 4 avril sera diffusé Faith Heist, un téléfilm dans lequel joue Dalmar Abuzeid. Le film...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

Kika49, 09.05.2021 à 19:07

Le calendrier du mois de Mai est arrivé sur The Resident.

cinto, 10.05.2021 à 18:34

Nouveau sondage chez Ma Sorcière Bien Aimée; en Mai, fais ce qui te plaît ...En avant les délires...

sanct08, Avant-hier à 11:01

Hello, sondage spécial "Fête des mères" sur The X-Files ! Venez nombreux

emeline53, Avant-hier à 19:42

Nouveau sondage sur The Fosters ! Tout le monde peut voter venez nombreux

pretty31, Hier à 13:47

Venez départager les titres restants pour notre animation The New Song sur Zoey's EP ! Déjà les quarts de finale ! : )

Viens chatter !