28 fans | Vote

#307 : Un bel effort de l'esprit du bien

Anne rallie la ville pour dénoncer une injustice.

 

*** Captures de l'épisode ***

Popularité


4.5 - 4 votes

Titre VO
A Strong Effort of the Spirit of Good

Titre VF
Un bel effort de l'esprit du bien

Première diffusion
03.11.2019

Première diffusion en France
03.01.2020

Photos promo

Anne (Amybeth McNulty) et ses collègues de classe.

Anne (Amybeth McNulty) et ses collègues de classe.

Les élèves de l'école d'Avonlea protestent contre la censure.

Les élèves de l'école d'Avonlea protestent contre la censure.

Anne (Amybeth McNulty) s'exprime en faveur de la liberté d'expression.

Anne (Amybeth McNulty) s'exprime en faveur de la liberté d'expression.

Diffusions

Logo de la chaîne ICI Radio-Canada Tél

Québec (inédit)
Samedi 23.05.2020 à 20:00

Logo de la chaîne ICI ARTV

Québec (inédit)
Jeudi 27.02.2020 à 21:00

Logo de la chaîne Netflix France

France (inédit)
Vendredi 03.01.2020 à 09:00

Logo de la chaîne Netflix

Etats-Unis (inédit)
Vendredi 03.01.2020 à 03:00

Logo de la chaîne CBC

Canada (inédit)
Dimanche 03.11.2019 à 20:00

Plus de détails

Scénarisation : Kathryn Borel, Jr
Réalisation : Paul Fox

Durée : 44 min 08 s

 

Distribution :

Amybeth McNulty ... Anne Shirley-Cuthbert
Geraldine James ... Marilla Cuthbert 
R.H. Thomson ... Matthew Cuthbert 
Dalila Bela ... Diana Barry 
Lucas Jade Zumann ... Gilbert Blythe
Aymeric Jett Montaz ... Jerry Baynard 
Dalmar Abuzeid ... Sebastian 'Bash' Lacroix
Corrine Koslo ... Rachel Lynde 

Joanna Douglas ... Mlle Stacy
Miranda McKeon ... Josie Pye
Kyla Matthews ... Ruby Gillis
Glenna Walters ... Tillie Boulter
Lia Pappas-Kemps ... Jane Andrews
Christian Martyn... Billy Andrews
Jacob Horsley ... Charlie Sloane
Jacob Ursomarzo ... Moody Spurgeon
Helen Johns ... Mme Eliza Barry 
Jonathan Holmes ... M. William Barry
Philip Williams ... Thomas Lynde
Janet Porter ... Mme Andrews 
David Ingram ... Harmon Andrews

Trenna Keating ... Mme Pye

Amos Crawley ... M. Pye
Frank Moore ... Monsieur fumant de cigare
Andrew Gillies ... Monsieur n° 2 
John Blackwood ... Monsieur n° 3

Des exemplaires de La Gazette d'Avonlea dans les bras, Anne se dépêche d'aller les livrer pour leur distribution. Lorsqu'elle arrive à Green Gables, Marilla est intriguée par son arrivée tardive à 4h. La jeune fille se justifie disant que le journal devait être prêt pour la messe et qu'elle a voulu aider ses camarades. Marilla lui donne la permission de manquer la messe, pour récupérer les heures de sommeil manquées. La jeune fille va se coucher.

Au matin, à l'église, les villageois, dont Marilla, récupèrent l'édition modifiée de la Gazette. À l'intérieur, Diana s'inquiète de ne pas voir Anne, alors que Marilla est surprise que Diana soit présente. Les gens sont choqués la lecture de l'éditorial d'Anne, qui rapporte ce qui s'est passé entre Billy et Josie, sans les nommer. Les Andrews et les Pye prennent également connaissance de l'article. Marilla se décide, elle aussi, à lire le texte. Mlle Stacy arrive à ce moment et s'informe à Gilbert des raisons de ce brouhaha. Elle lui demande pourquoi ils n'ont pas réussi à faire entendre raison à Anne, mais il avoue que les autres n'étaient pas au courant. Il lui montre donc l'article. Josie sort de l'église en pleurant, suivie par ses parents. Le révérant attire l'attention de ses paroissiens pour débuter la messe.

Après la messe, chez les Pye, le père de Josie, fâché, dit qu'il ne veut pas que cette histoire vienne nuire à l'entente entre sa fille et Billy. Il veut discuter de la situation avec M. Andrews. Lorsqu'il quitte la chambre, Josie se remet à pleurer et sa mère tente de la consoler. Mais, lorsqu'elle parle de la possibilité de reconquérir Billy, Josie exprime son désaccord, car ce n'est pas quelqu'un de bien. Sa mère lui explique que cela n'a guère d'importance, puisque, avec sa nouvelle réputation, elle n'a pas réellement d’autres options.

De retour de la messe, Marilla remet un exemplaire du journal à Matthew pour qu'il le lise. Elle va ensuite retrouver Anne dans sa chambre, pour lui demander des explications concernant son manifeste. Marilla lui reproche son article, alors qu'Anne défend sa liberté d'expression. Matthew arrive en plein débat, pile au moment où Anne fait allusion au fait que Marilla aurait aimé pouvoir s'exprimer, même en tant que femme, lorsque Matthew a demandé un prêt à la banque. Marilla lui demande si elle a pensé à la pauvre Josie. Anne l'informe qu'elle n'a guère mentionné le nom et que l'article aborde la situation de toutes les femmes, mais elle est surprise d'apprendre que son amie a quitté l'église en pleurant ce matin, mettant en lumière le fait qu'elle a inspiré le texte d'Anne.

M. Pye et M. Andrews ont une conversation qui ne se déroule pas comme prévu. Bien que M. Andrews ait promis à M. Pye de réfléchir sur la question, après son départ, il propose plutôt à Billy d'aller trouver une prétendante plus valable à Charlottetown. Jane est ravie que Josie ne devienne pas sa belle-sœur, mais Prissy prend plutôt la défense de la jeune fille. Elle leur rappelle que les rumeurs, deux années auparavant, avant ses fiançailles avec M. Phillips, ont bien failli la détruire. La situation s'est améliorée, pour elle, après la demande en mariage. Elle croit donc que Billy peut encore arranger les choses pour la réputation de Josie. M. Andrews dit que la situation est différente. Prissy leur dit que la seule différence est qu'il la trouvait digne d'être défendue, car elle était leur fille. Son opinion ne semble pas avoir d'impact sur son père, mais semble faire réfléchir son frère et sa mère.

Assises dans le boisé, Diana et Anne discutent de l'article. L'apprenti journaliste explique qu'elle voulait parler uniquement d'égalité et de justice et qu'elle ne pensait même pas à Josie lors de la rédaction de l'article. Elle demande de l'aide à Diana pour arranger les choses. Cette dernière lui recommande de s'excuser à Josie, ce qu'elle tente de faire. Mais, lorsqu'elle se rend chez les Pye, la jeune fille l'ignore. Cette dernière décide finalement de la rejoindre et commence par la gifler. Anne lui dit qu'il n'avait pas le droit de la toucher, mais elle rétorque que ce n'est pas une raison pour en faire un article. Josie est persuadée qu'Anne a toujours été jalouse d'elle et que maintenant, elles sont toutes deux au même niveau : elles sont de la racaille. Josie se détourne et entre, sans qu'Anne ait pu dire un mot.

À l'école, il y a un débat entre ceux qui partagent l'avis d'Anne et ceux qui sont en désaccord. Mlle Stacy réussit difficilement à attirer l'attention de ses élèves. Elle veut rendre le débat plus organisé et moins sonore. C'est Gilbert qui fut le premier à reprendre la parole disant que le véritable sujet n'est pas l'article, mais la notion de justice. Anne rétorque, mais elle est interrompue par Mlle Stacy. Gilbert poursuit donc, reprochant à Anne de ne pas avoir consulté l'équipe. Anne lui répond que, pourtant, il semble plus intéressé à négocier une femme qu'à parler de justice. N'appréciant pas la tournure de la conversation, Mlle Stacy y met fin, et met au point les règles à respecter. Notamment, en tant que rédactrice en chef, elle devra approuver tous les articles avant leur publication. Elle demande ensuite à parler à Anne en privé, alors que les autres se mettent au travail. Mlle Stacy lui dit que son article donne matière à réflexion, et qu'il est émouvant, mais que, malheureusement, il a eu des conséquences imprévisibles. Elle lui reproche de ne pas lui en avoir parlé, avant de l'écrire, elles auraient pu ainsi éviter de faire des victimes. Elle informe son élève qu'elle ne pourra plus contribuer aux éditoriaux dorénavant. Comme punition, elle devient plutôt rédactrice de la rubrique dédiée aux engrais.

À l'hôtel de ville se tient une réunion extraordinaire du conseil, présidée par Rachel. Le journal étant l'objet principal de cette rencontre. Les hommes du conseil veulent s'emparer du contrôle du journal, disant que ce n'est pas la première provocation de la Gazette, qui avait publié un article sur les Autochtones et une rubrique sur une femme de couleur. Rachel ne partage pas l'avis de la majorité et veut plutôt trouver des solutions. Elle veut s'exprimer, mais on ne lui en laisse guère l'opportunité. On lui reproche d'être hystérique, alors qu'elle veut calmement participer à la discussion. Il est proposé que le journal demeure actif, notamment pour occuper les jeunes durant les mois d'oisiveté estivale, mais avec des sujets imposés et des sujets interdits. Le conseil passe au vote, la proposition est adoptée. Par ailleurs, le conseil souhaite punir Anne, en la renvoyant du journal. Le conseil demande à Rachel d'annoncer la nouvelle à Mlle Stacy, en tant que femme.

Pendant ce temps, Diana et Jerry marchent, discutant du roman Frankenstein. Toutefois, Jerry croit que Frankenstein est le nom du monstre et non celui du docteur et, quand Diana aborde des dimensions plus poussées de l'œuvre, Jerry ne comprend pas ses propos. Donc, elle propose de trouver autre chose à faire et ils s'embrassent.

Mlle Stacy est chez les Cuthbert. Elle a appris la décision du conseil et trouve la situation injuste. Pendant qu'elle s'est lancée dans un monologue sur le sujet, Marilla est légèrement perdue, n'étant pas au courant de tous les détails de la situation. Elle comprend toutefois que les sujets seront dorénavant imposés. Anne s'inquiète que ce soit lié à son article, mais Mlle Stacy lui dit que cela n'a rien à voir, que c'est de la censure. Le sujet tourne donc sur la liberté de presse. Marilla demande son avis à Matthew qui ne s'est pas exprimé sur la question, mais il n'en dit pas plus, jugeant qu'assez d'hommes avaient déjà pris la parole à ce sujet. Anne se lève, et voudrait trouver une solution. Mais, Mlle Stacy l'informe que la seule condition à la survie du journal est son renvoi.

Fâchée par son renvoi, Anne se réfugie dans les bois, près de l'ancienne cabane du  Avonlea Story Club, et se défoule. Quand elle tente de se calmer, elle revoit l'affiche du club et la phrase qui y est inscrite : «We Rest in Truth». («Nous reposons dans la vérité») Elle prend une nouvelle planche au sol.

Pendant ce temps, Mlle Stacy explique les nouvelles règles au groupe, disant à ses élèves qu'ils devront s’y conformer pendant un temps, en espérant que le conseil change d'avis. Les jeunes n'apprécient évidemment pas la décision du conseil. Certains, dont Moody et Tillie, sont toutefois d'avis que le renvoi d'Anne est une bonne chose, mais Gilbert prend la défense de son amie, notamment en lisant un extrait du texte d'Anne. Il questionne ses camarades pour savoir qui est en désaccord avec les propos de la jeune fille, et tous partagent le point de vue exprimé dans le journal. Après sa lecture, Gilbert rappelle à ses collègues qu'Anne prendrait toujours leur défense, peu importe l'opinion qu'ils ont d'elle, car c'est dans sa personnalité. Il termine son discours, laissant les autres réfléchir à ses propos. C'est à ce moment qu'Anne arrive avec des planches. Tous se tournent vers elle. Les filles accourent vers leur amie, s'excusant. Elle est surprise, car elle croyait qu'elle ne serait pas la bienvenue. Mais, croisant le regard de Gilbert, elle comprend qu'il y est pour quelque chose. Anne leur dit qu'elle a un plan, ce qui soulage grandement Ruby, qui n'appréciait guère celui de leur institutrice.

Toute l'équipe se rend dans la grange, à Green Gables, où ils s'installent pour faire des pancartes. Quand Jerry arrive, Tillie et Ruby constatent qu'il est devenu grand et se demandent s'il s'est trouvé une copine. Diana ignore la conversation et détourne le regard. Jerry ne reste pas assez longtemps pour voir sa réaction.

Chez les Andrews, Prissy fait une proposition d'affaires à son père. Il lui demande de lui verser le thé pendant qu'il consulte le dossier. Elle lui parle des difficultés financières qu'il a déjà abordées concernant l'avenir de la ferme, mais il lui répond que ça ne la concerne en rien. Elle lui explique ce qu'elle a en tête pour assurer un meilleur avenir à la ferme. Il l'écoute à moitié, plutôt concentré sur son café. Mais, quand elle parle de certains aspects, il remarque qu'il sait tout ça, mais que Billy n'y comprendra certainement rien. Elle lui dit qu'elle veut travailler pour l'entreprise, mais M. Andrews est clair sur la question : une femme n'aura jamais le pouvoir de diriger une entreprise comme la leur. Il lui dit simplement, en quittant la pièce, qu'un jour elle fera la fierté de son époux. Elle reprend son document.

Pendant ce temps, à Green Gables, les élèves sont sur leur départ. Tillie, Ruby et Diana discutent avec Anne avant de quitter la grange. Elles se questionnent notamment concernant le baiser de Josie, se demandant si ça compte pour son premier vrai baiser. Anne est catégorique, selon elle cela ne compte que si les deux partagent des sentiments. Ses propos semblent faire réfléchir Diana. Les filles quittent Anne. Celle-ci demande la permission, à Marilla, de s'absenter et d'emprunter le cheval. L'autorisation lui est accordée.

Anne se rend donc chez Josie. Quand la servante ouvre la porte et s'informe de qui demande à voir Josie, elle répond tout simplement qu’elle est une «amie compatissante». Quand Josie se présente à elle, Anne lui explique qu'elle n'avait aucunement l'intention de lui nuire. Elle précise qu'elle ne vient pas lui demander pardon, car elle croit que Josie a raison de lui en vouloir. Elle lui dit plutôt qu'elle est sincèrement désolée et lui donne l'autorisation de la gifler. Josie constate qu'Anne a de la peinture sur la joue, alors celle-ci lui explique ce qui est organisé pour le lendemain. Elle l'invite à se joindre à eux, mais Josie refuse. Elle lui demande plutôt comment il lui est venu l'idée d'écrire sur l'égalité et la dignité, alors qu'elle ne les a que peu vécues. Anne lui raconte un pan de son histoire, lui disant qu'elle sait maintenant ce qu'elle vaut. Elle rappelle à Josie que personne ne peut décider pour elle ce qu'elle vaut. Elle réitère son invitation pour le lendemain, mais Josie affirme de nouveau qu'elle n'y sera pas. Anne semble tout de même satisfaite de la tournure de la conversation.

Lorsqu'elle arrive, Jerry va la retrouver à la grange. Il veut lui parler d'une fille. Elle est surprise d'apprendre qu'il a une amie. Il trouve étrange que cette dernière semble apprécier leurs baisers, mais pas les moments où ils discutent. Il croit que, en fait, elle est surement trop bien pour lui, car elle est riche et qu'il est pauvre. Anne lui dit que ça ne doit pas avoir d'importance en amour et qu'il ne devrait pas se rabaisser. Anne affirme que cette fille ne semble pas gentille, ce qui surprend Jerry, car Diana est sa meilleure amie. Anne est plutôt surprise d'apprendre qu'il est question de Diana. Comme elle ne lui en a pas parlé, cela confirme les doutes de Jerry : la jeune fille a honte d'être avec lui.

Pendant ce temps, Marilla et Matthew discutent de la situation et des projets d'Anne pour le lendemain. Marilla s'inquiète, guère certaine que cela amènera quelque chose de bon. Matthew lui rappelle que la jeune fille veut changer le monde et que c'est leur rôle de la soutenir.

Chez les Pye, Josie se fait coiffer par sa mère qui lui dit qu'on ne pourra jamais lui enlever sa beauté. Quand Mme Pye quitte la chambre, Josie enlève les rubans de ses cheveux. Elle entend un bruit provenant de l'extérieur. C'est Billy qui lance des cailloux à sa fenêtre. Elle ouvre pour savoir ce qu'il veut. Il lui dit qu'il l'apprécie toujours et qu'il veut tout arranger, si elle le souhaite. Elle lui dit qu'elle ne veut rien de lui.

Matthew prépare la calèche, alors qu'Anne, dans la grange, prépare les affiches. Diana arrive, à ce moment, pour l'aider. Anne ne répond pas tout de suite, ce qui inquiète Diana. La jeune rouquine finit par se retourner et demande à Diana qui elle est venue voir : elle ou Jerry. Elle l'interroge pour savoir pourquoi elle ne lui a rien dit, se questionnant sur le fait que Diana ne la croit pas digne de confiance, ce que cette dernière réfute aussitôt. Lors de la conversation, Anne apprend que, en plus, son amie lui cache la vérité depuis plusieurs semaines. Diana affirme que sa relation avec Jerry ne veut rien dire, ce qu'Anne met en doute, car ils se sont embrassés à plusieurs reprises. Anne lui dit que Jerry est venu lui parler d'une fille cruelle envers lui. Anne est déçue d'apprendre que sa meilleure amie puisse agir de la sorte. Diana lui dit que c'est une erreur, car elle n'aurait jamais dû le fréquenter. Anne lui donne raison, car, à cause d'elle, Jerry se sent ordinaire. Diana lui explique que ce n'est pas de sa faute, mais que leurs différences sont trop importantes. Elle espérait que son départ scellerait leur histoire et que, ainsi, elle n'aurait pas à le blesser, ce qui révolte d'autant plus Anne, qui croit qu’elle fait de même avec elle et qu'elle n'a jamais été assez bien pour elle. La dispute se poursuit, jusqu’à ce qu'elles réalisent toutes deux qu'elles n'ont peut-être jamais été réellement amies. En pleurs, Diana jette le médaillon aux pieds d'Anne et quitte les lieux en courant. Également en larmes, Anne récupère le bijou.

Pendant ce temps, chez les Andrews, Prissy exige sa dot, indiquant qu'elle ne veut pas se marier pour quelques années. Son père refuse précisant qu'elle aura sa dot uniquement s'il décide de l'offrir à son mari. Sa mère prend la défense de Prissy, alors que Billy constate que toutes les filles sont devenues folles. Jane est plutôt de l'avis de son père. Voyant que la décision de son père semble irrévocable, Prissy quitte la pièce.

Gilbert et Anne, ainsi que Mathew et Marilla, attendent les autres élèves, pour la manifestation. Anne s'impatiente, inquiète que les autres aient décidé de ne plus participer à leur action. Gilbert semble nettement plus positif et lui suggère d'avoir confiance. Les autres élèves et Mlle Stacy finissent par arriver. Même Prissy s'est rendue sur place, car sa sœur l'a informée qu'une action, avec laquelle elle était en profond désaccord, était organisée. Diana n'est toutefois pas présente. Anne décrète que c'est le moment du départ. Les jeunes lèvent leur foulard blanc et hurlent et ils se mettent en marchent, invitant les passants à se joindre à eux. Ils marchent ainsi jusqu'à la mairie. Arrivé sur place, chacun prend un des panneaux. Tout le groupe entre dans l'établissement, perturbant la réunion en cours. Les jeunes montent sur scène et se cachent derrière les rideaux. Anne, sur le devant de la scène, explique la raison de leur présence. Un des membres du conseil dit que c'est un scandale, mais Marilla intervient : eux aussi ont droit de s'exprimer. Josie arrive et se joint à Anne qui conclut son discours. Lorsqu'elle a terminé, les deux filles ouvrent les rideaux. Derrière ceux-ci, les élèves d'Avonlea apparaissent, bâillonnés, tenant une affiche disant que la liberté d'expression est un droit. Rachel est touchée par ce qu'elle voit, alors que les autres membres du conseil veulent faire descendre les jeunes de la scène, mais ceux-ci résistent. Une photo des conseillers voulant intervenir est prise. Gilbert prend alors la parole, remerciant le conseil de leurs suggestions d'articles, et il déchire la liste devant la foule. On demande à Mlle Stacy de contrôler les enfants, mais elle affirme plutôt que ce ne sont pas des enfants et qu'ils ne sont pas hors de contrôle.

Un peu plus tard, Mlle Stacy demande à Anne si elle est satisfaite de la tournure des évènements. Cette dernière est surtout ravie que Josie se soit présentée pour participer à leur action. Ils ne savent toutefois pas encore ce qui arrivera du journal. Anne remercie Mlle Stacy, lui disant qu'elle lui manquera lorsqu'elle sera à Queen's. Mlle Stacy la serre contre elle. À l'extérieur, Anne observe les étoiles, alors que Gilbert vient la rejoindre et s'assoit à ses côtés. Elle lui demande ce qu'il a pu dire pour que toute la classe change d'avis à son sujet. Elle remarque que c'est surprenant qu'ils ne se soient pas encore disputés. Il lui propose de commencer, mais ils n'ont pas d'idées. Il lui dit qu'il forme une bonne équipe. Ils se tournent l'un vers l'autre et se regardent dans les yeux. Elle met fin au moment partagé, lui disant que Winifred est chanceuse. Elle le remercie et entre, alors qu'il reste à l'extérieur, à réfléchir.

Dans la nuit, des hommes vont voler la presse d'imprimerie. Un d'eux laisse tomber un cigare par terre. Il ne l'éteint pas correctement et la pelouse prend feu.

Kikavu ?

Au total, 15 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

reinhart 
04.05.2021 vers 11h

ptitebones 
31.01.2021 vers 23h

cappie02 
16.01.2021 vers 22h

grims 
03.06.2020 vers 07h

stephe 
14.04.2020 vers 09h

noemie3 
06.04.2020 vers 17h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

CastleBeck  (24.04.2020 à 01:20)

@stephe : Je me rappelle bien de cette dispute entre les deux jeunes filles qui ont du mal à bien se comprendre... ou plutôt à vouloir se comprendre. Elles se sont promis, en saison 1, d'être des amis pour toujours. Est-ce qu'elles pourront mettre un terme à se conflit pour tenir cette promesse?

Le côté impulsif d'Anne, qui cause parfois des problèmes, fait aussi partie de ce qui fait que nous l'adorons :)

stephe  (14.04.2020 à 09:45)

Un chouette épisode où Anne prend position, j'aime ses épisodes mais Anne ne pense jamais à plus loin ce qui cause parfois des problèmes!

Mais la dispute entre Anne et Diana m'a brisé le coeur :( chacune n'a pas tord mais c'est bien triste! 

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

CastleBeck 
leila36 
Activité récente
Actualités
Calendrier | Mai 2021

Calendrier | Mai 2021
Le mois de mai est arrivé et c'est au tour de ptitebones de nous proposer un nouveau...

[Geraldine James] Une bande-annonce pour The Beast Must Die

[Geraldine James] Une bande-annonce pour The Beast Must Die
À un mois de l'arrivée des premiers épisodes de la minisérie The Beast Must Die sur Britbox, une...

Pour toi Flora : Une série sur les pensionnats autochtones

Pour toi Flora : Une série sur les pensionnats autochtones
Ceux qui ont suivi la 3e saison de Anne With An "E" ont certainement été touchés par l'histoire de...

[Kiawentiio] Rutherford Falls arrive ce jeudi!

[Kiawentiio] Rutherford Falls arrive ce jeudi!
C'est ce jeudi, le 22 avril qu'arrive, sur la plateforme Peacock, la série Rutherford Falls dans...

[Dalmar Abuzeid] Faith Heist arrive ce dimanche sur Bounce

[Dalmar Abuzeid] Faith Heist arrive ce dimanche sur Bounce
Ce dimanche 4 avril sera diffusé Faith Heist, un téléfilm dans lequel joue Dalmar Abuzeid. Le film...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

Kika49, 09.05.2021 à 19:07

Le calendrier du mois de Mai est arrivé sur The Resident.

cinto, 10.05.2021 à 18:34

Nouveau sondage chez Ma Sorcière Bien Aimée; en Mai, fais ce qui te plaît ...En avant les délires...

sanct08, Avant-hier à 11:01

Hello, sondage spécial "Fête des mères" sur The X-Files ! Venez nombreux

emeline53, Avant-hier à 19:42

Nouveau sondage sur The Fosters ! Tout le monde peut voter venez nombreux

pretty31, Hier à 13:47

Venez départager les titres restants pour notre animation The New Song sur Zoey's EP ! Déjà les quarts de finale ! : )

Viens chatter !